WSOP Europe 2013 en France

La 7ème édition des WSOP Europe présentée par BarrierePoker.fr se déplace vers l’une des plus belles villes d’Europe, cette fois-ci établissant sa résidence dans le plus ancien casino de France – le Casino Barrière Enghien-les-Bains dans la région parisienne.

Le WSOP Europe 2013 se déroulera du 11 au 24 octobre. Les installations de l’hôtel Barrière ont subi une rénovation importante. Il offre un opulent théâtre de 500 places qui va accueillir les tables finales télévisées. Le complexe promet d’être la configuration la plus confortable et propice pour les joueurs de poker.

Ty Stewart, le Directeur exécutif des WSOP a déclaré: « Une partie de notre vision pour WSOP Europe est de mélanger le poker et le plaisir – et introduire les joueurs à quelques-unes des destinations les plus excitantes en Europe. Les installations Barrière à Enghien sont incroyables et il y a probablement 12 millions Parisiens qui essaieront de s’assurer que Philippe Hellmuth ne gagne pas un autre bracelet sur le sol français. Avec nos dates idéales, prévues pour éviter les conflits pour les joueurs qui voyagent, la couverture télévisuelle élargie et les qualificatifs prévus, nous attendons d’être de retour dans les meilleurs paramètres en 2013.  »

Alors que le calendrier complet des événements doit être finalisé, il est prévu que sept tournois des WSOP soient sur le calendrier, plus un événement high-rollers, et un assortiment de satellites, jeux d’argent et manifestations parallèles, incluant l’événement principal de 10.000€. Enghien-les-Bains est une banlieue chic de Paris, juste à 10 minutes à pied de la Gare du Nord. Les tarifs spéciaux pour les joueurs seront mis à disposition sur WSOP.com à une date ultérieure au Grand Hôtel Barrière, à l’Hôtel du Lac et aux hôtels dans la région parisienne. Les deux précédents WSOPE ont eu lieu à Cannes, en France, tandis que les tournois de 2007-2010 ont eu lieu à Londres.

 

Microgaming change le nom de sa marque de poker en ligne

Microgaming a annoncé le changement de nom de son réseau de poker en ligne, ainsi que le lancement d’un nouveau site de support. La marque MPN, anciennement intitulée Microgaming Poker Network a subi une transformation importante au cours des deux dernières années, des changements radicaux de design, de l’architecture et de l’offre de jeu.

Le changement de MPN marque l’aboutissement d’un projet lancé en janvier, qui a inclus:
- un nouveau lobby conçu pour les débutants et les joueurs expérimentés
- un nouveau client Flash et un client HTML5
- le produit Blaze Poker et des tables anonymes
- des promotions conjointes avec les principaux opérateurs, en direct depuis décembre 2012
- True Value, un modèle unique de retour qui récompense l’acquisition et la réactivation et qui n’a pas d’impact sur les joueurs
- la constitution du conseil de gestion, le premier de ce genre de l’industrie, qui travaille au développement et aux stratégies pour l’entier MPN.

Un porte-parole a déclaré mardi que les dernières étapes du processus sont le changement de marque du réseau de poker et le lancement du site du réseau. La popularité des changements apportés par le projet est illustrée par des annonces d’inscription de nouveaux opérateurs dans le réseau, qui incluent Betsson, iGame, 24hPoker, Pokerihuone et BetVictor. D’autres opérateurs auraient signé avec Microgaming et ont l’intention de lancer leurs sites au cours des prochaines semaines.

Lydia Melton directeur de Network Games a déclaré: « Rebaptiser le réseau MPN et lancer le site du réseau sont des étapes importantes pour Microgaming. Avec ces changements nous avons construit le cadre d’un réseau évolutif et durable. Maintenant que le cadre est en place, nous sommes plus flexibles, souples et adaptables à toutes les modifications que cette industrie turbulente peut apporter. »

400.000 comptes réactivés sur Full Tilt Poker

PokerScout a publié son rapport de trafic en ligne avec quelques additions intéressantes. Full Tilt Poker a repris sa deuxième position sur le marché peu après le lancement, avec une moyenne de 8.500 joueurs de cash game inscrits. PokerScout dit que ce trafic est presque triple par rapport à celui du réseau iPoker ou de PartyPoker.

PokerScout opine que la majorité des joueurs de Full Tilt n’ont pas été pris par les concurrents mais plutôt ils ont retourné au poker en ligne, après une absence de 16 mois de Full Tilt. Cela a mené à la réactivation de 400.000 comptes joueurs. Il fonde son avis sur une baisse moyenne de 5% du trafic sur les cinq meilleurs sites de poker dans la semaine suivant le lancement FTP, qui s’élève à seulement un quart du trafic FTP.

Reconnaissant que 10% des visiteurs de la journée de lancement peuvent être attribués au « facteur de nouveauté » et à la curiosité, PokerScout a déclaré que même ainsi les chiffres montraient que le site aurait perdu seulement 11% de ses clients, un développement étonnant et impressionnant.

Autres nouvelles ont montré le bénéfice de l’acquisition d’Everest Poker.fr, le réseau français d’iPoker affichant une croissance de 2000%, se classant avant Party Poker.fr et sur la troisième place sur le marché français.

Full Tilt Poker a pris sa deuxième place en poussant 15 sites et réseaux. iPoker.fr a fait son début dans le top 20 sur la 18ème place après la fusion d’Everest. PartyPoker.fr et International.it ont baissé deux places à 19 et 20 respectivement. PeoplesNetwork.it et IPN ont quitté le classement.

Le trafic annuel de poker en ligne a augmenté de 3% puisque le marché est secoué par des environnements réglementaires difficiles et des périodes économiques plus dures. Le top des trois premières compagnies a vu une baisse de 7% de PokerStars, de 28% de iPoker Network et de 32% de PartyPoker.

Les gagnants notables ont été iPoker.fr, en hausse de 1.500% et Revolution Gaming (ancien Cake Poker Network) en hausse de 59%. Les perdants notables incluent Poker IGT avec 90%, Poker Network International en baisse de 48%, Merge Gaming Network en baisse de 46%, iPoker.it -31%, PKR – 25%, PokerStars.fr – 24% et Ongame Network – 20%. Sous le titre de petites performances, Winning Poker Network a augmenté de 200% et Everleaf Gaming Network a enregistré une baisse de 53%.

Betsoft lance deux nouveaux jeux mobiles: la roulette et le blackjack

BetSoft Gaming vient de lancer deux jeux classiques de casino pour son client mobile – Roulette et Blackjack. « Nos versions mobiles de la Roulette et du Blackjack sont 100% compatibles avec le nouvel iPhone 5 et iOS 6, » a déclaré Anthony Locke, directeur de développement des produits de BetSoft. Comme de nouveaux appareils et logiciels arrivent sur le marché, BetSoft va développer des jeux plus facilement accessibles et compatibles avec les nouvelles technologies. »

La société affirme que son calendrier de sortie des jeux mobiles comprend des versions mobiles de ses meilleures machines à sous, telles que The Slotfather, Three Wishes et 7th Heaven dans les prochaines semaines, avec beaucoup d’autres à suivre.

 

La dernière étude sur le poker en ligne de H2 Gambling Capital est encourageante

Pourrait le marché de poker en ligne s’améliorer? Les nouveaux chiffres de la société H2 Gambling Capital indiquent que cela se passe déjà. La société a annoncé cette semaine que le poker en argent réel sur Internet avait brisé la sécheresse de deux ans, montrant une croissance du rendement brut des jeux, qui avait atteint en septembre 248 millions d’euros – un peu plus de 4% par rapport à la même période l’an dernier. H2 note que les chiffres des tournois ont enregistré une hausse de 3,6% pour atteindre 95.600 par rapport à septembre 2011. La société a constaté que la relance de Full Tilt Poker au début de novembre devrait encore stimuler la croissance.

ISPT de Bernard Tapie minimum 15.000 joueurs

Le tournoi International Stadiums Poker Tour 2013 de Bernard Tapie, prévu pour le 31 mai – 6 juin, doit enregistrer 15.000 joueurs pour pouvoir commencer et il est capable d’accueillir 30.000 joueurs au total. Le directeur du marketing Georges Djen a précisé comment l’ambitieux projet est prévu de déployer. Le tournoi allait culminer avec les meilleurs joueurs dans un tournoi de poker live au Stade.

Trois options de billets existent à l’heure actuelle: un billet de 600 euros, un siège avec un rebuy de 1200 euros ou jouer directement à la finale à un coût de 6 000 euros. Le pro Michael Mizrachi, un ambassadeur ISPT calcule une cagnotte de près de 5 millions d’euros sur la base de 25.000 joueurs inscrits: « Ce sera quelque chose de spectaculaire! »

La viabilité et l’organisation du tournoi inaugural ISPT a récemment été accueillie avec scepticisme par les observateurs de l’industrie, après que les dates du tournoi ont été rééchelonnées.

CPI appartient dorénavant à Alex Dreyfus

L’entrepreneur et le fondateur de Chiligaming, Alex Dreyfus utilise sa dernière co-entreprise, Zokay Entertainment pour entrer dans le secteur de classement de poker, en achetant Global Index Poker du groupe Pinnacle. Dreyfus veut changer la marque du GPI en GPIZokay Entertainment, et soutient qu’il a des plans ambitieux pour le système de classement.

« Le GPI est le meilleur système de poker rang dans le monde, et nous prévoyons de le faire encore mieux », a déclaré mercredi Dreyfus, laissant entendre que les ajouts peuvent inclure la mise en œuvre d’un système national de classement des joueurs provenant de 17 pays différents, avec une amélioration du tableau des leaders GPI et de meilleures récompenses. Une cérémonie à haut niveau est également envisagée, couvrant les réalisations personnelles des membres de l’industrie dans le cadre des tournois live.

Amazon entre sur le marché des jeux sociaux

Amazon est entrée sur le marché du social gaming, au moment où les deux sociétés pionnières de l’espace, Facebook et Zynga, ont du mal à comprendre de meilleures façons de gagner de l’argent. Lundi. Amazon a lancé Amazon Game Studios et son premier jeu social, Living Classics hébergé sur Facebook.

Amazon affirme qu’il a commencé à faire des jeux sociaux, car il croit qu’il peut le faire d’une manière professionnelle. « Nous savons que de nombreux clients d’Amazon re réjouissent des jeux – y compris des jeux sociaux gratuits – et grâce au savoir-faire d’Amazon nous croyons que nous pouvons offrir une grande expérience de jeu accessible à nos joueurs et clients à tout moment », a expliqué la compagnie sur le site Amazon Game Studios.

De toute évidence, il y a plus que cela. On a l’exemple de Google qui a compris quand il a lancé Google + Games, qu’il offrait un contenu unique pour fidéliser sa clientèle et obtenir son engagement. Amazon peut voir le contenu du jeu comme un moyen à aider à différencier son hardware Kindle d’autres appareils Android et ajouter de la valeur à sa plate-forme.

Un porte-parole d’Amazon dit que la compagnie ne partage pas les détails au-delà de ce qui a été publié sur son site Amazon Game Studios. La société a déjà développé plusieurs titres de jeux sous sa recherche et le développement d’A2Z Games Studio, basé en Californie, pour iOS, OS X et Windows.

Pendant ce temps, Facebook, luttant pour trouver un moyen de lever son cours de bourse, s’engage dans le monde des jeux de hasard. La société a lancé Bingo Friendzy, un jeu de bingo en argent réel exploité par Gamesys. Auparavent, Facebook mettait l’accent sur les jeux en argent virtuel. Julien Codorniou, tête de Facebook en matière de partenariats européens a déclaré que la reglémentation en Europe donnait du sens à l’implication de la société dans l’expérience sociale.

Amazon, toutefois, peut être en mesure de faire les jeux sociaux payer plus efficacement que les pionniers du marché. Contrairement à Facebook ou Zynga, c’est une société de hardware et une société e-commerce, et elle pourrait trouver des moyens pour générer des revenus dans ses activités existantes à travers ses jeux. Cela en supposant que le social gaming n’est pas juste une mode.

Bodog Europe devient plus sélectif

La marque Bodog est l’une des marques les plus durables dans l’industrie du casino en ligne. Bodog Europe détient la licence exclusive de la marque Bodog pour les jeux en ligne en Europe. Son site Web de jeux en ligne,Bodog.co.uk est autorisé et réglementé par la Direction des jeux de l’Antigua et Barbuda Financial Services Regulatory Commission.

Au cours du week-end, les joueurs européens de Bodog ont déclaré avoir reçu des notifications par courrier électronique qui étaient un peu déroutantes et qui indiquaient que le casino en ligne était de plus en plus sélectif en ce qui concerne ses joueurs. Le message dit qu’à partir du 30 août 2012, Bodog Europe n’allait plus traiter les transactions relevant de la compétence du joueur.

Bodog Europe a recommandé que les joueurs concernés retirent les montants de leurs comptes jusqu’au 30 août. Après cette date-là tous les soldes des joueurs seront remis à zéro afin de protéger les fonds. Les fonds pourraient encore être retirés le 30 août, mais le processus ne serait pas automatique dans la manière habituelle. Les joueurs devront contacter le service client par e-mail. La notification a pris fin avec, « Merci pour votre compréhension et nous nous excusons pour tout inconvénient que cela pourrait causer. »

Le problème était que Bodog Europe n’a donné aucune raison de l’arrêt apparent des comptes. Cela a immédiatement conduit à un certain nombre de rumeurs sur les forums de casino en ligne. Certaines de ces rumeurs étaient que Bodog Europe suivrait la plus récente pratique en servant seulement des juridictions nationales spécifiques. Le détenteur de la franchise va quitter l’entreprise de casino en ligne et les difficultés de traitement des paiements sont apparus dans certaines juridictions. Bodog Europe a réagi immédiatement pour apaiser ces rumeurs et a expliqué la position du casino en ligne en la matière.

Le communiqué publié par Bodog Europe précise que les seuls pays touchés sont l’Arménie, l’Azerbaïdjan, le Bélarus, la Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Croatie, Estonie, Hongrie, Israël, Kazakhstan, Lettonie, Lituanie, Macédoine, Monténégro, Roumanie, Fédération de Russie, la Serbie, la Slovénie, l’Ukraine et l’Ouzbékistan.

La déclaration explique encore que Bodog Europe a voulu se concentrer sur leurs points forts et dans les juridictions où ils peuvent offrir le meilleur produit. Le casino en ligne veut se concentrer sur la croissance des marchés existants.

La déclaration dit: « La marque Bodog est connue pour son haut niveau de service à la clientèle et tenter de couvrir une énorme quantité de petits marchés se révèle logistiquement difficile. » Bodog Europe a également souligné qu’un certain nombre de ces pays étaient devenus notoires en tant que sources de la fraude sur Internet et de l’argent perdu directement par le biais de cette fraude. La lutte contre cette fraude aurait une incidence sur les services offerts aux joueurs. Fin de l’année dernière la marque Bodog avait quitté le marché américain en raison des conditions juridiques qui y règnaient.

Les casinos en ligne augmentent leur présence sur Facebook

Les gens se joignent à des sites de réseautage social en nombre croissant. Facebook est le site de réseautage social qui a la présence maximale sur l’Internet. Il est devenu un marché mondial prêt à être exploité par les entreprises. Les casinos en ligne ont également commencé à utiliser Facebook comme outil de marketing. Le processus commence par l’ouverture d’une page Facebook du casino en ligne, en incitant ses membres à s’y inscrire. Par la suite, toute activité sur la page Facebook du casino en ligne envoie des messages aux membres, aux amis et aux amis des membres. De cette manière, l’information sur le casino en ligne se propage très rapidement et à un grand nombre de personnes.

Dans la plupart des cas, la première chose que les gens font lorsqu’ils se connectent à l’Internet est de visiter leur page Facebook. Les notifications des nouvelles activités sur les pages Facebook des casinos en ligne où ils sont membres seront immédiatement disponibles pour eux. Par conséquent, il est très probable que les joueurs vont visiter ces casinos en ligne en priorité avant de consulter n’importe quel autre casino en ligne. Cela donne un avantage aux casinos en ligne qui ont une présence sur Facebook et donc de plus en plus de casinos en ligne envisagent l’ouverture des pages Facebook.

Les meilleurs casinos en ligne ne se contentent pas d’ouvrir une simple page Facebook et la laisser comme ça, parce que c’est la génération de l’activité sur la page qui mène à sa popularité. Une façon de garder la page Facebook du casino en ligne active est de continuer à mettre à jour les nouvelles et les informations sur les jeux et les promotions offertes. Une façon encore meilleure est de faire les joueurs poster des messages sur la page Facebook du casino en ligne. Les casinos en ligne demandent aux joueurs de répondre aux messages qu’ils ont posté, sollicitent des suggestions et même organisent des concours qui exigent aux joueurs de poster sur la page.

La plupart des casinos en ligne font des liens vers leurs pages Facebook via l’icône Facebook sur leurs sites Web. InterCasino est un casino en ligne avec une page dynamique Facebook. Directement reliée avec le casino en ligne est l’information sur les derniers bonus et promotions. Mais la page Facebook InterCasino va au-delà. Il y a même des conseils de InterCasino sur la façon de s’asseoir à l’ordinateur pendant de longues heures de paris afin que l’on ne fatique pas. Il y a des photographies et des synthèses sur les événements et les tournois de poker organisés par le site frère du casino en ligne, InterPoker. Il y a les messages sur l’actualité qui ne sont pas liés au jeu pas du tout. Les Jeux Olympiques de Londres sont en cours en ce moment et un grand nombre de ces messages sont en référence à cet événement. Les joueurs sont encouragés à commenter et donner leurs points de vue.

Sloto’ Cash est un autre casino en ligne avec une grande page Facebook. Il fait un usage abondant de graphiques pour attirer les joueurs à sa page. Un grand nombre de bonus sont offerts sur une base régulière. Ces bonus ne sont offerts que par l’intermédiaire de la page Facebook de Sloto ‘Cash qui demande aux joueurs de la visiter régulièrement. La page Facebook de Sloto’ Cash garde également une trace des tournois proposés par le casino en ligne, rappelant aux joueurs des dates, des buy-ins et des cagnottes. Le Casino en ligne Sloto’ Cash dispose d’une base de joueurs américains importante, fait évident à partir du centre de la page Facebook.